La Development Action Association célèbre 20 ans d’amélioration des moyens de subsistance de ses femmes rurales

La Development Action Association (DAA), un réseau d’organisations d’agriculteurs et de pêcheurs, célèbre 20 ans d’amélioration des moyens de subsistance de ses femmes rurales grâce au renforcement des capacités et au plaidoyer public.
L’organisation de petits exploitants agricoles, qui défend le bien-être des agriculteurs ruraux, en particulier des femmes, a œuvré pour réduire la pauvreté en donnant aux membres du groupe les moyens de devenir autonomes et de participer pleinement à leur propre développement.
Madame Lydia Sasu, directrice exécutive de la DAA, a déclaré que l’organisation au fil des ans a joué un rôle très important dans l’autonomisation des femmes rurales dans le secteur agricole, y compris les femmes dans la pêche. L’organisation a réussi à plaider pour que la loi sur la pêche soit traduite dans les langues locales pour permettre à ses membres de comprendre la loi.
Il a également plaidé pour la construction d’un nouveau centre de formation pour soutenir le développement du secteur de la transformation du poisson à petite échelle au Ghana.
Le centre de formation fournit une assistance aux efforts du gouvernement pour améliorer et promouvoir la transformation hygiénique du poisson aux niveaux national et régional. Il permettra également de réduire les pertes après récolte dans le secteur de la transformation artisanale du poisson à l’échelle nationale.
Elle a indiqué que grâce au DAA, les femmes ont été mobilisées et regroupées, et ont été formées à la comptabilité, à la dynamique de groupe, à la littératie financière, à l’amélioration de la transformation et de la manipulation des aliments et du poisson, y compris la liaison avec d’autres organisations gouvernementales et non gouvernementales pour donner accès au crédit installations.
Elle espère que dans les années à venir, ils continueront à se rassembler et à travailler en équipe pour continuer à responsabiliser ses membres.
S’exprimant lors de l’événement marquant l’anniversaire, sous le thème "Autonomiser les femmes rurales pendant 20 ans", le ministre adjoint des pêches et de l’aquaculture, M. Francis Kingsley Ato, a déclaré que les femmes représentent jusqu’à 60% de la main-d’œuvre agricole en Afrique.
Au Ghana, a-t-il dit, outre les femmes qui dominent le secteur de la transformation à 90%, les femmes sont également les principaux sponsors des pêcheurs et parfois propriétaires de bateaux de pêche.
M. Ato, cependant, a déclaré que les femmes continuent de faire face à de nombreux défis, "les normes sociales, les lois et les pratiques peuvent également limiter l’accès des femmes aux actifs essentiels, y compris les terres, l’éducation et la participation aux organisations rurales."
Le sous-ministre, qui a parlé au nom de la ministre du secteur, Mme Elizabeth Afoley Quaye, a déclaré que le gouvernement, par le biais de sa politique de genre, veillait à mettre en œuvre des politiques et des programmes pour lutter contre les disparités entre les sexes dans le leadership et l’entrepreneuriat, ainsi que les besoins spécifiques femmes rurales travaillant dans le secteur informel.
Il a encouragé les femmes à soutenir les politiques gouvernementales dans le secteur de la pêche telles que la fermeture de la saison et la lutte contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN).
La représentante régionale adjointe pour l’Afrique, Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Mme Jocelyn G. Brown Hall a félicité la DAA pour le travail accompli et leurs réalisations.
Elle a déclaré que la DAA, dans le cadre de ses programmes, avait lancé la célébration de la Journée mondiale de la femme rurale, qui a été poursuivie en tant que plate-forme pour célébrer les femmes rurales du Ghana.
« DAA a plaidé pour l’amélioration des services de pêche, construit une école maternelle et primaire pour la communauté de Kokrobite et a permis aux femmes d’être ensemble pour étudier et nourrir le monde. »
Elle a indiqué que les associations étaient aussi bonnes que leur avenir tout en encourageant la DAA à poursuivre son bon travail, et a promis le soutien de la FAO au groupe.

Version anglaise de l’article écrite par Gloria KYEREMEH

Version originale https://www.thefinderonline.com/news/item/18442-daa-celebrates-20-years-of-empowering-rural-women


Convention ROPPA 2018

Actualités

Espace Plateformes

Publications

Nos chantiers

Vidéothèque

ROPPA
jQuery Carousel