Conférence ROPPA- CTA- ROAC – AFRACA sur les céréales en Afrique de l’Ouest.

Analyser les défis, les enjeux et les opportunités liées au développement du commerce régional des produits agricoles et plus particulièrement des céréales, tel était l’objectif de la conférence de haut niveau qu’a organisé le Réseau des Organisations Paysannes et des Producteurs Agricoles de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA) en collaboration avec le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA), le Réseau Ouest Africain des Céréaliers (ROAC) et l’Association Africaine du Crédit Rural et Agricole (AFRACA) du 29 Novembre au 01 Décembre 2016 à Ouagadougou.

« Comment fluidifier les échanges de céréales en Afrique de l’Ouest : quels instruments de marché et quelles mesures de politiques publiques ? ». C’est sous ce thème que se sont tenu les échanges trois jours durant. Ce thème selon le président du Conseil d’Administration du ROPPA se justifie par le fait que malgré l’impact relatif aux initiatives d’accroissement des productions céréalières, le problème de la commercialisation reste entier. D’où la nécessité d’inverser la tendance par la relance soutenue des productions, l’appui à la transformation et l’organisation de la commercialisation et de la distribution des céréales.
Les mutations et autres transformations du marché céréalier et de leurs implications en terme de politiques publiques à déployer tant au niveau national que régional, la capitalisation les expériences et les bonnes pratiques afin de proposer les voies et moyens visant la promotion de chaines de valeur transfrontalières céréalières en Afrique de l’Ouest et faire des réflexions sur le développement et l’opérationnalisation d’une Bourse Régionale des Céréales sont entre autres sujets qui étaient au cœur de cette rencontre.

« Je voudrais également remercier tous les partenaires à poursuivre leurs efforts tant nécessaires et indispensable visant à faciliter l’accès des exploitants familiaux aux marchés locaux, nationaux et régionaux à travers une meilleure structuration des chaines de valeur des céréales en Afrique de l’Ouest » a souligné le Président du ROPPA, M. DJIBO Bagna dans son mot de bienvenue aux participants qui étaient composés des principales parties prenantes concernées par les politiques et les activités liées au commerce céréalier dans la région, à savoir des représentants du secteur privé, des décideurs politiques, des chercheurs, des responsables d’OIG, des gestionnaires de l’Agriculture et du Commerce, des bailleurs de fonds, des représentants de la société civile et les médias.
Pour le Directeur de CTA, Monsieur Michael HAILU, cette conférence a été une occasion favorable pour fédérer avec le ROPPA, le ROAC, et l’AFRACA les offres de plusieurs acteurs régionaux et nationaux pour faire du marché un instrument qui encourage la production céréalière.

Des sessions plénières ainsi que les travaux de groupe ont permis d’une part d’informer les acteurs des mutations et autres transformations du marché céréalier et de leurs implications en terme de politiques publiques à déployer tant au niveau national que régional.
Au sortir de cette conférence, des recommandations visant la promotion du commerce intra-régional des céréales ont été définies en commun accord avec tous les participants avec une feuille de route engageant les organisations régionales et internationales partenaires de la CEDEAO. Un accent particulier sera mis sur (i) l’harmonisation des politiques agricoles, (ii) la promotion du crédit agricole, (iii) l’élaboration et la mise en œuvre effective d’outils politico-juridiques favorable à la fluidité du commerce des céréales dans l’espace sous régional, (iv) l’harmonisation des normes céréalières dans les pays de l’espace CEDEAO et (v) la mise en place d’une bourse régionale fonctionnelle.


Actualités

Espace Plateformes

Publications

Nos chantiers

Vidéothèque

ROPPA
jQuery Carousel